Diabète : l’autogreffe de cellules de sang périphérique pour parer l’ischémie

Recherche

Biologiste infos
alt
Crédit photo : © E.B.

Soigner l’ischémie critique des membres inférieurs chez les patients diabétiques par autogreffe de cellules proangiogéniques du sang périphérique ? C’est peut-être pour demain.

L'autogreffe des cellules de sang périphériques pour parer l'ischémie

Télécharger l'article en PDF