Un biomarqueur sanguin pour prévenir la DMLA

Recherche

AlexanderFord-istock

Une insuffisance de la rétine en oméga 3 est un facteur de risque reconnu de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). La découverte d'un biomarqueur sanguin pouvant prédire le contenu rétinien en oméga 3 ouvre de nouvelles perspectives de prévention.

Retrouvez le PDF issu de Biologiste Infos n°113 ici

Nadia Bastide-Sibille