Le test Nephrocheck de bioMérieux obtient le marquage CE

Le test Nephrocheck de bioMérieux, capable de détecter le stress rénal chez les patients présentant un risque d'insuffisance rénale aiguë (IRA), obtient le marquage CE.

Ce test s’utilise conjointement avec une évaluation clinique, comme une aide à l'évaluation des risques d'insuffisance rénale aiguë modérée ou sévère. Il test repose sur la détection de deux biomarqueurs urinaires : TIMP- 2 (inhibiteur tissulaire de métalloprotéinases-2) et IGFBP-7 (protéine 7 de liaison au facteur de croissance analogue à l'insuline). Ces deux protéines sont spécifiques du stress rénal qui est ainsi détecté avant l’apparition de lésions rénale."En tant qu'outil prédictif de l'IRA, NEPHROCHECK®fournit aux médecins une information à haute valeur médicale qui peut permettre d’adapter la prise en charge du patient avec un bénéfice pour sa santé. Le développement de ce test s'inscrit dans notre volonté d'améliorer les soins pour les personnes souffrant de pathologies aiguës et critiques. Il complète les tests pionniers dont nous disposons déjà pour ces patients, tels que la procalcitonine (PCT)", déclare Mark Miller, Directeur Exécutif, Affaires Médicales, bioMérieux.
Les laboratoires hospitaliers et privés pourront effectuer le test Nephrocheck sur le système d'immunoessais VIDAS 3 de bioMérieux. Ce test est disponible dès à  présent sur les principaux marchés européens et sera progressivement déployé dans les pays qui reconnaissent le marquage CE. De plus, bioMérieux prévoit de soumettre prochainement une demande d'autorisation à la FDA.

RBI