GeneSafe, le premier test prénatal non invasif qui détecte les troubles géniques

Crédit photo : Eurofins

Eurofins Genoma, une filiale d’Eurofins Scientific, est fière de présenter GeneSafe, le premier test de dépistage prénatal non invasif (DPNI) qui détecte les mutations de novo et les troubles héréditaires, hérités d’un simple gène.

Actuellement, les DPNI disponibles sur le marché criblent uniquement les aneuploïdies et les microdélétions. Le PrenatalSafe Karyo de Genoma détecte également les aneuploïdies rares et les déséquilibres chromosomiques segmentaires dans chaque chromosome du génome foetal. GeneSafe va beaucoup plus loin, en identifiant les anomalies foetales qui auraient pu être oubliées par les tests prénataux traditionnels. Il détecte plus de 40 troubles génétiques sévères qui peuvent se produire en l’absence de tout antécédent familial. En outre, GeneSafe est le premier DPNI à détecter des troubles ayant une prévalence accrue lorsque le père a un âge avancé. De nos jours, la parentalité à un âge avancé est de plus en plus fréquente, en particulier dans les pays développés.

GeneSafe est simple, nécessitant seulement un petit échantillon de sang, et ne pose aucun risque pour le foetus. En outre, il est extrêmement fiable et très rapide, avec un temps de réponse de seulement 10 jours. Il fonctionne comme un écran complémentaire au DPNI traditionnel, fournissant une image plus complète du risque d’affection par un trouble génétique. Ce nouveau test devrait être mis à la disposition de Biomnis, Megalab, Lifecodexx ainsi que des filiales d’Eurofins en Asie.