Actualisation des recommandations de prise en charge de premier recours

Covid-19

©Drazen Zigic-istock

La HAS actualise ses « Réponses rapides » sur la prise en charge de premier recours des patients suspectés de Covid-19 : diagnostic clinique, recours aux tests, interprétation des résultats et conduite à tenir.

Ces outils à destination de tous les médecins ont été élaborés par la HAS (Haute Autorité de Santé), en collaboration avec le Collège de la médecine générale (CMG) et le Collège national des généralistes enseignants (CNGE). Ils ont été validés par la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF). Les principaux thèmes abordés dans « Réponses rapides » sont la stratégie d’utilisation des tests de détection du SARS-CoV-2, l’importance de l’isolement et le suivi thérapeutique des personnes qui présentent des symptômes de l’infection. En particulier, la stratégie de détection différenciée selon le profil du patient a été mise à jour, avec la mise à disposition d’un logigramme présentant les recommandations de la HAS sur la stratégie d’utilisation des tests de détection du SARS-COV-2. Si le patient présente des symptômes depuis moins de 5 jours, un test RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé est recommandé si les résultats peuvent être obtenus en moins de 48h. Sinon, c’est la réalisation d’un test antigénique qui est préconisée. Si le patient symptomatique est vu en consultation entre J5 et J7, la réalisation d’un test RT-PCR est recommandée. Chez une personne contact asymptomatique à risque de contamination dans le milieu familial, le test RT-PCR doit être réalisé le plus tôt possible. Chez les autres personnes contact à risque de contamination, le test PCR est recommandé entre le 5ème et le 7ème jour après le contact. La conduite à tenir dans l’attente des résultats des tests et une fois le résultat obtenu est détaillée dans chacune des situations recensées.

NBS