La détection du virus du Nil occidental inscrite au remboursement

NABM

©CHBD-istock

Suite à l’avis favorable de la HAS rendu en juin, les tests de détection de l’ARN du virus du Nil occidental par amplification génique ont été inscrits à la liste des actes et prestations remboursables par l'Assurance maladie, selon un arrêté publié le 6 août au Journal officiel.

La rubrique « Infection par le virus du Nil occidental ou West Nile virus » a ainsi été ajoutée au chapitre 19 « Microbiologie médicale par pathologie » de la nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) dans l’arrêté du 31 juillet 2019. Le ministère de la santé a décidé d’appliquer cette modification de nomenclature dès le 7 août, lendemain de la publication de l’arrêté et non 21 jours après comme c’est l’usage. Sollicité par le ministère, le SDB (Syndicat des biologistes) a relayé cette information, conseillant néanmoins aux LBM de retenir la facturation une quinzaine de jours, le temps que les caisses de l’Assurance maladie soient prêtes.

NBS