Isabelle Grémy, nommée Directrice ORS Île-de-France

Santé publique

Biologiste infos
émy a été nommée directrice de l’Observatoire régional de santé d’Île‑de‑France (ORS) à partir du 22 mai 2017

Médecin, docteur en santé publique, Isabelle Grémy connait bien les observatoires régionaux de santé. Elle a effectué une grande partie de sa carrière au sein de l’ORS Île-de-France, d’abord en qualité de chargée d’études et de coordinatrice scientifique avant d’en assurer la direction de 2004 à 2011.

Elle rejoint ensuite l’InVS (Santé publique France) pour assurer la direction des maladies non transmissibles et traumatismes qu’elle quitte en mai 2017 pour rejoindre à nouveau l’ORS d’Île-de-France.

Riche d’une expérience internationale, Isabelle Grémy a conduit différentes missions professionnelles entre autres aux Etats-Unis et en Amérique Latine. En effet, elle a notamment été médecin dans une institution de réinsertion sociale des 'gamins des rues' de Bogota en 1981-1982, chargée d’enseignement et de recherche à l’université autonome de León au Nicaragua de 1985 à 1988, puis à l’école de santé publique de Harvard, au Children’s hospital et au Brigham and women’s hospital à Boston de 1989 à 1991 et consultante à la division de santé de Ouagadougou, Burkina Faso en 1993.

Diplômée de l’école de Santé Publique de Harvard avec un master en sciences en épidémiologie et un doctorat en santé publique, elle a également un master en santé publique obtenu à Mexico.

Spécialisée en santé publique, Isabelle Grémy est l’auteur de nombreuses contributions sur des sujets variés tels que les cancers, le VIH sida, les drogues. Très récemment, elle a co-coordonné l’édition 2017 du rapport de la DREES/Sante publique France « L’état de santé de la population en France ». Cette éditionaccorde une place plus large aux données régionales et infrarégionales avec un chapitre dédié à chacune des régions.

Aujourd’hui, avec sa nomination à l’ORS, elle entend mettre au cœur de son agenda le suivi des inégalités sociales et territoriales de santé en interrogeant les liens entre santé, habitat, environnement et organisation sociale. Elle souhaite ainsi contribuer à donner aux décideurs de santé publique et aux élus locaux des clés pour les réduire.

La rédaction avec l'ORS IDF