Création d’une mission dédiée à la sécurité du patient

Haute autorité de santé

Biologiste infos
alt

PARIS, 29 avril 2013 – Créée au sein de la direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins de la HAS fin février 2013, la mission Sécurité du patient (MSP) a pour objectif d’optimiser et de faire évoluer les dispositifs déjà mis en place par la Haute autorité de santé (HAS) pour assurer la sécurité des patients, notamment l’accréditation des médecins, coordonner les actions dans ce domaine et en améliorer la visibilité.

La MSP s’inscrit dans le programme national pour la sécurité des patients (PNSP). Elle est composée d’une dizaine de professionnels de santé appartenant à la HAS, recrutés pour leur compétence dans la gestion des risques, qui travaillent à plein temps à prioriser la sécurité du patient dans le développement professionnel.

Partant du principe que le risque zéro n’existe pas, les actions de la MSP ne concernent pas la prévention des évènements indésirables mais la mise en place de « barrières de sécurité » limitant les conséquences de ces évènements lorsqu’ils se produisent. Pour cela, elle s’appuie sur les quatre grands axes du PNSP : l’information du patient, la déclaration des évènements indésirables par le médecin, la formation à la communication entre professionnels et patients, et la recherche. La MSP s’appuie aussi sur des techniques de formation à la communication mises en place à l’étranger comme le « ask free » ou le « teach back » qui consistent à travailler sur la reformulation par le patient des informations données par le médecin pour s’assurer de sa bonne compréhension.

La mission Sécurité du patient permet d’afficher la volonté de la HAS d’aller plus loin dans sa démarche d’amélioration de la qualité des soins apportés aux patients. En termes de résultats attendus, les objectifs concrets sont un peu flous mais l’ensemble des acteurs du PNSP travailleront à dégager des indicateurs d’efficacité pour évaluer l’impact de cette politique sur le système de santé. A l’heure actuelle, le PNSP est prévu jusqu’en 2017 mais la MSP est mise en place pour une durée indéterminée. Le budget de la MSP ne nous a pas été communiqué.

Camille Aulas

Crédit photo : © Endostock - Fotolia.com