Identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouveaux biomarqueurs du diabète de type 2

Diabète de type 2

Biologiste infos
alt
L’Institut Roche de recherche et médecine translationnelle (IRRMT) et l’Institut hospitalo-universitaire de cardiologie-métabolisme et nutrition (IHU ICAN) annoncent la signature d’un partenariat public-privé destiné à mieux comprendre les mécanismes de l’apparition et de la régression du diabète de type 2 chez les patients obèses ayant recours à la chirurgie bariatrique. En effet, une meilleure connaissance des voies de signalisation moléculaires impliquées pourrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouveaux biomarqueurs dans le diabète de type 2. La collaboration entre les équipes de Roche et de l’IHU ICAN démarre début 2012, pour une durée initiale de 3 ans et un montant total de plus d’un million d’euros.
 
Crédit photo : © AlishaV - Flickr.com