Le gorille mis à nu

Séquençage

Biologiste infos
alt

 Après le séquençage des génomes de l'homme, du chimpanzé et de l'orang-outan, c'est au tour du gorille de révéler l'ensemble de son ADN. Le séquençage, réalisé à partir de trois individus, a été dirigé par l'équipe d'Aylwyn Scally, au Wellcome Trust Sanger Institute de Hinxton (Royaume-Uni). Son analyse suggère que les gorilles ont divergé de l'ancêtre commun aux chimpanzés et aux humains il y a 10 millions d'années. Si ces résultats confirment globalement que le chimpanzé reste notre plus proche parent hominidé, ils révèlent toutefois que 15 % des gènes humains ressemblent davantage à ceux du gorille qu'à ceux du chimpanzé. Les chercheurs ont noté que parmi ces 15 %, la plupart correspondent à des gènes qui ne codent pas de protéines.

Source : Insights into hominid evolution from the gorilla genome sequence. A Scally et al. Nature. 2012; 483:169–175

K.D.

Crédit: © Alison Bowden - Fotolia.com