Une habilitation distancielle des opérateurs de biologie délocalisée

Biologie Habilitation et Roche Diagnostics France

©Deagreez-istock

L’organisme de DPC Biologie e-learning propose une nouvelle plateforme, appelée Biologie Habilitation, dédiée à l’habilitation distancielle dans le cadre de la biologie délocalisée. Dans le cadre d’un partenariat technique cette plateforme se connecte directement au middleware spécialisé en POC (Point of Care) de Roche Diagnostics France, cobas infinity POC.

Alors qu’un arrêté visant à élargir la pratique de la biologie délocalisée est en attente de publication, la nouvelle plateforme de l’organisme de DPC Biologie e-learning, Biologie Habilitation, propose aux opérateurs de biologie délocalisée une habilitation digitale pour « permettre aux biologistes de maitriser le processus (garantir la qualité des résultats) hors les murs avec le même niveau d’exigence que pour la biologie traditionnelle » indique le communiqué de presse daté du 16 mai 2022. L’idée est également de faciliter l’apport de preuves des habilitations lors d’un audit du Cofrac (Comité français d’accréditation). Cette plateforme est compatible avec les interfaces de gestion automatisée des habilitations, comme le middleware spécialisé en POC (Point of Care), cobas Infinity POC de Roche Diagnostics France. « Via cette unique interface, le laboratoire peut tout piloter à distance, et répondre à l’ensemble de ses obligations :qui s’est formé, qui est habilité, qui a accès à la machine, quand a été réalisé le dernier contrôle qualité de la machine, quels sont les réactifs utilisés, etc. » indique Karine Darignac, Chef de produit Biologie Délocalisée chez Roche Diagnostics France. Dans le cadre d’un partenariat entre les deux sociétés, la plateforme Biologie habilitation se connecte directement au middleware cobas infinity POC. « Ainsi via notre outil, le biologiste accède à toutes les infos sur les habilitations et la conservation des preuves, au même endroit que tout ce dont il a besoin pour piloter ses machines. Les accès aux machines sont directement sécurisés à distance par nos services, en coordination directe avec les infos transmises par Biologie Habilitation » précise Karine Darignac.

RBI