Sérologie de la toxoplasmose : actualisation de la nomenclature

Dans votre pratique

Getty Images/iStockphoto - Richard Villalonundefined undefi

Discordance du statut sérologique en fonction du réactif utilisé, signification de la présence des IgM et interprétation de l'avidité sont autant de difficultés auxquelles sont confrontés les biologistes lors du diagnostic sérologique de la toxoplasmose chez la femme enceinte. Des évolutions récentes de la nomenclature contribuent à les résoudre.

Pour lire l'intégralité de cet article issu de Biologiste Infos n°117, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace.

Agnès Bourahla-Farine