Prévenir les maladies rénales

Prévention et dépistage

©peterschreiber.media-istock

A l’occasion de la semaine nationale du rein organisée par l’association France Rein du 5 au 12 mars 2022, de nombreuses actions de prévention, de dépistage et de sensibilisation sont organisées dans toute la France.

« Une personne sur dix en France est concerné par une maladie rénale. 6 millions de personnes ont les reins malades et l’ignorent » rappelle l’association de patients France Rein à l’occasion de la semaine nationale du rein, qu’elle organise chaque année tous les ans depuis 2005. « En s’informant sur ces pathologies et les risques associés et en se faisant dépister, il est possible de retarder, voire d’éviter ces maladies très lourdes » rappelle l’association.

La semaine du 5 au 12 mars 2022, des actions de dépistage et de sensibilisation sont organisées partout en France : au Mans et à Chateaubriant le 9 mars, à La Beaujoire le 10 mars, aux Sables d’Olonne le 22 mars… La carte de l’ensemble des évènements est disponible sur le site www.semainedurein.fr. A cette occasion, Biogroup propose un dosage gratuit, sans ordonnance et sans rendez-vous de la créatinine dans le sang, couplé au calcul du débit de filtration glomérulaire (DGF) par la formule CKD-EPI le vendredi 11 mars, dans les 900 laboratoires nationaux du réseau. Un webinaire d’information sur les maladies rénales est également organisé le 8 mars par France Rein Midi-Pyrénées.

Pour rappel, la maladie rénale chronique fait partie des 10 maladies chroniques retenues dans la stratégie de transformation du système de santé pour préparer « Ma santé 2022 ». La HAS (Haute Autorité de Santé) a publié une mise à jour du guide du parcours de soin en octobre 2021, destinés aux professionnels des secteurs sanitaire, social et médico-social impliqués dans le dépistage et la prise en charge des patients atteints de cette maladie grave et fréquente. Ce guide préconise un dépistage annuel de la population à risque (le dépistage généralisé de la maladie rénale chronique n’est pas recommandé), comportant un dosage un dosage sanguin de créatinine et un dosage urinaire dalbuminurie/créatininurie.

N.B-S.