Décès du Dr Claude Cohen

Profession

Docteur Claude Cohen ©DR

Le docteur Claude Cohen, médecin biologiste, président du SNMB depuis plus de 25 ans est décédé dimanche 16 janvier. Toute la profession rend hommage à cet infatigable défenseur du métier de biologiste médical.

Claude Cohen, médecin biologiste et directeur de laboratoire d’analyse de biologie médicale depuis 1971 était président du SNMB (Syndicat National des Médecins Biologistes) depuis 1995. Il est décédé dimanche 16 janvier à 82 ans « des suites d’une longue maladie » informe avec tristesse le Dr Jean-Claude Azoulay, vice-président du SNMB. « Au-delà de son métier de médecin biologiste qu’il exerçait avec passion, cet infatigable travailleur a été, pendant plus de 25 ans, un président visionnaire et emblématique. Sa mémoire restera profondément ancrée dans le cœur de tous les membres de notre syndicat et au-delà de tous ceux qui l’ont connu » déclare-t-il.
 
Cette figure de la profession était un ardent défenseur du métier de biologiste médical, souhaitant en particulier « renforcer les missions du biologiste dans la santé publique et que ce dernier trouve un rôle plus clinique, plus en rapport avec sa fonction primaire en lien avec le patient » avait-il confié à Biologiste infos en 2019 (n° 100, juin, juillet, août 2019). Il était impliqué dans de nombreuses commissions, syndicats et institution, parmi lesquelles on peut citer notamment la commission de hiérarchisation des actes de biologie médicale dont il était membre depuis 1996, et la commission nationale de biologie médicale à laquelle il appartenait depuis 2016. Il était également membre de la commission de biologie médicale au conseil national de l’Ordre des médecins depuis 1996. Il représentait la France à l'Union européenne des médecins spécialistes (section biopathologie médicale) depuis 1998. Trésorier adjoint du Centre national des professions de santé depuis 2019, il était aussi membre de la Société française de biochimie clinique et du conseil d'administration du Centre national des professions de santé (CNPS) depuis 1997, de l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) biologie d'Ile-de-France depuis 2015, et du bureau de Les Spécialistes CSMF depuis 2019.
 
Toute la profession regrette cette disparition, et rend hommage à ce « médecin biologiste passionné par son métier, au verbe haut et libre et à la franchise féroce », tel que le décrivent le syndicat Les Biologistes Médicaux. « Toute la communauté des Biologistes Médicaux est attristée, que l’on soit médecin, pharmacien, libéral ou hospitalier. Claude Cohen défendait notre profession avec conviction. Il va nous manquer » déclare Carole Poupon, présidente du SNBH (Syndicat National des Biologistes des Hôpitaux). "Légendaire pour sa gentillesse, sa faconde et ses prises de paroles qui passaient rarement inaperçues, il a été pour le SDB un partenaire actif et souvent vivifiant dans l'élaboration de positions communes pour la défense des intérêts des biologistes médicaux libéraux face aux tutelles" témoigne le SDB (Syndicat des Biologiste). Les Libéraux de Santé « saluent son engagement professionnel et syndical et présentent de leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches ». « La CSMF perd un de ses fidèles et infatigables responsables, déplore Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF), Claude savait allier l’engagement la détermination et la truculence. Nous perdons surtout un ami chaleureux ».

N.B.S.