Test de dépistage rapide de la Covid-19 par RT-LAMP

DR

Ce test de diagnostic in vitro de la Covid-19, intitulé BEC-SARS-CoV-2 for Humans, allie la performance d’une analyse PCR de laboratoire à la simplicité d’un test de terrain. Tout juste commercialisé en France, il permet de tester en quelques minutes les personnes potentiellement exposées à la Covid -19.

Co-développé par trois entreprises françaises (C4Diagnostics, Bertin Technologies et Enalees) en collaboration avec l’Institut Pasteur, le test de diagnostic in vitro baptisé BEC-SARS-CoV-2 for Humans a été approuvé par le Centre national de référence des virus des infections respiratoires. Celui-ci confirme, en effet, « une performance analytique satisfaisante et similaire à la méthode de référence RT-PCR ». Ce test virologique de diagnostic in vitro est désormais commercialisé en France pour un usage médical.
BEC-SARS-CoV-2 for Humans utilise la technologie RT-LAMP, qui offre une sensibilité équivalente à la RT-PCR pour la détection de l’ARN viral du SARS-CoV-2. La RT-LAMP est une méthode d’amplification. Contrairement à la RT-PCR traditionnelle, elle ne nécessite pas de cycles de températures pour amplifier l’ARN. Rapide, simple d’utilisation, robuste, cette technique d’amplification isotherme a notamment été recommandée par l’OMS pour le diagnostic de la tuberculose. La RT-LAMP a également été utilisée par le passé par l’Institut Pasteur pour la détection des virus Ebola ou Zika.
Ce nouveau test s’appuie donc sur deux technologies innovantes, d’une part pour l’extraction de l’ARN viral, d’autre part pour sa détection rapide par RT-LAMP. Il s’effectue à partir d’un prélèvement nasal ou nasopharyngé. Son format permet de détecter, sur place, la Covid-19 chez l’humain. Le résultat est disponible en vingt-cinq minutes maximum après le prélèvement.
Le test répond aux recommandations de la Haute Autorité de Santé en termes de performance. En effet, il comporte deux cibles virales : cela lui assure une meilleure spécificité. En outre, il possède un contrôle positif endogène, permettant de s’assurer de la qualité du geste de prélèvement ainsi que du bon fonctionnement du test et de l’appareil : cela limite donc les faux négatifs.
Ce test est développé et fabriqué en France. Le test BEC-SARS-CoV-2 for Humans est complémentaire au test BEC-SARS-CoV-2 for the environnement qui, couplé avec l’échantillonneur d’air Coriolis, permet l’analyse de la contamination environnementale : ce test avait, en effet, été développé et commercialisé dès le mois de mai 2020 afin de détecter le SARS-CoV-2 dans l’environnement. Utilisés en duo, les deux tests BEC-SARS-CoV-2 permettent donc de dépister la Covid-19 à la fois dans l’entourage et l’environnement d’une personne contaminée. Double approche qui peut permettre de juguler de manière contrôlée et localisée les nouveaux foyers épidémiques.

RBI