Theradiag lance une gamme de tests pour le monitoring des biothérapies

Theradiag propose quatre kits de tests i-Tracker destinés à mesurer l’efficacité des biothérapies (l’infliximab et l’adalimumab) dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques.

Deux millions de personnes dans le monde sont traitées par les biothérapies que sont l’infliximab et l’adalimumab. Theradiag est une société spécialisée dans le monitoring de telles biothérapies. Proposant des tests de diagnostic in vitro depuis plus de trente ans, cette société met notamment à disposition des tests dits de Théranostic, alliant traitement et diagnostic, dans le cadre du monitoring des biothérapies, permettant une médecine personnalisée pour les patients traités
Theradiag lance quatre tests destinés à être utilisés sur l’analyseur automatisé IDS-iSYS. Leur but est de mesurer l’efficacité des biothérapies dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques. Les analyseurs pour Theradiag sont fabriqués par une autre firme, dont le siège social est basé au Royaume-Uni : IDS. Ces quatre kits de tests i-Tracker sont l’i-Tracker Infliximab, l’i-Tracker Anti-Infliximab, l’i-Tracker Adalimumab et l’i-Tracker Anti-Adalimumab. Au cours des six derniers mois, ces tests ont suivi la procédure de validation sur l’analyseur IDS-iSYS et peuvent désormais être mis à disposition des utilisateurs d’IDS-iSYS dans les pays acceptant le marquage CE.
Les biothérapies avec l’Infliximab et l’Adalimumab sont utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques, par exemple celles de l’intestin, la polyarthrite rhumatoïde ou encore le psoriasis. Mais certains patients ne répondent pas au traitement, ou perdent une réponse à ce traitement au fil du temps. Le monitoring des biothérapies apporte donc une aide à la décision thérapeutique : il optimise la réponse au traitement et réduit la surexposition médicamenteuse. Un tel suivi fait partie intégrante des recommandations cliniques.
Ces tests i-Tracker sont des tests automatisés qui fonctionnent selon un principe de chimiluminescence. Ils donnent des résultats précis dans un délai bref. Les cliniciens peuvent ainsi immédiatement ajuster les traitements. Le dosage des médicaments mesure les niveaux sériques et plasmatiques des biothérapies. Quant au dosage anti-médicament, il mesure la quantité d’anticorps qu’un patient peut développer contre un médicament, entraînant une diminution de l’efficacité du traitement.

RBI