Siemens Healthineers optimise l’analyse des gaz du sang en biologie délocalisée

©Siemens Healthineers

Le système RapidPoint 500e, présenté aux JIB 2019 par Siemens Healthineers, est la nouvelle version des systèmes du RapidPoint pour répondre à l’évolution des besoins des cliniciens pour l’analyse des gaz du sang en biologie délocalisée.

Destiné aux services de soin, aux laboratoires des centres hospitaliers ou des cliniques, et aux sites périphériques, le système RapidPoint 500e analyse les gaz du sang, les électrolytes, le glucose, le lactate et la CO-oxymétrie, dont la bilirubine néonatale totale et l’hémoglobine totale sur le sang total (artériel et veineux). Il est également marqué CE pour l'analyse sur liquide pleural et liquide de dialyse. Les résultats s’affichent en 60 secondes, puis sont automatiquement imprimés et envoyés au gestionnaire de données. Ce système intègre la technologie Integri-sense, qui permet une sécurisation du résultat avant, pendant et après l’analyse fr l'achantillon et gère quotidiennement l'analyse de trois niveaux de contrôle qualité indépendants. De plus, son système d’exploitation Windows 10 est protégé contre les intrusions malveillantes, le vol de données et le risque de piratage informatique. Enfin, il s’agit d’un analyseur à cartouches, ne nécessitant aucune maintenance, et dont le temps d'initialisation de la cartouche de mesure est seulement de 24 minutes. Tous les composants nécessaires à l’analyse (capteurs plans, la sonde de prélèvement, les réactifs, et la chambre CO-ox) sont contenus dans la cartouche de mesure, ce qui minimise les risques d’erreurs et facilite la prise en main.

RBI

Publicités