Bio-Rad dédie un nouveau contrôle qualité à la procréation médicalement assistée

Un nouveau contrôle de qualité pour la biologie de la reproduction : c’est ce que propose la société Bio-Rad avec le lancement du Liquichek AMH Control.

Ce contrôle est dédié à l’hormone anti-mullérienne (AMH), un marqueur de plus en plus utilisé par les spécialistes de l’infertilité, et qui répond aux besoins des laboratoires travaillant pour les services de procréation médicalement assistée (PMA). L’AMH est un indicateur de la réserve ovarienne, elle permet d’évaluer la disponibilité des ovocytes. En outre, cette hormone aide à prédire le succès du prélèvement d’ovocytes. Grâce à l’évaluation précise de l’AMH, le clinicien connait mieux le potentiel de fertilité de sa patiente. Le Liquichek AMH surveille la justesse du test AMH : il s’agit d’un contrôle indépendant, liquide et dosé, effectué sur sérum humain. Sa durée de vie est de 26 mois à une température de -20 à -70 °C, et sa stabilité est préservée durant 14 jours une fois le flacon ouvert. Avec ce produit, Bio-Rad élargit son portefeuille de contrôle de qualité dans le domaine des tests prénataux, qui comptait déjà une gamme de contrôles de la fertilité avec Lyphochek Fertility, Liquichek Maternal Serum II et Liquichek Maternal 1st Trimester.