Roche présente des solutions complètes d'intégration et de connectivité au laboratoire

Crédit photo : Roche

Roche a présenté de nouvelles solutions pour l’innovation et le leadership en laboratoire lors du 22e congrès européen IFCC-EFLM de chimie clinique (EuroMedLab) à Athènes en Grèce, du 11 au 15 juin 2017.

Parmi ses solutions de diagnostic, se trouve le Laboratoire intégré Roche (ICL), « une nouvelle approche et une réponse à un environnement de soins de santé de plus en plus complexe », selon Jean-Claude Gottraux, responsable des solutions centralisées et des points de soins.

Pour la première fois, il était possible de voir la prochaine génération de la plate-forme de chimie clinique et immunochimie analytique de Cobas, ainsi que les nouveaux analyseurs de coagulation : Cobas m 511 et Cobas t 711.

Le Cobas m 511 permet aux patients de bénéficier de résultats plus rapides pour le diagnostic précis des maladies du sang, aussi diverses que l’anémie et la leucémie. De manière significative, les Cobas m 511 ne nécessitent que de petits volumes d’échantillons, de sorte que les besoins en sang des groupes vulnérables tels que les patients âgés, les soins intensifs et les nouveau-nés sont considérablement réduits.

Le Cobas t 711 sera lancé en France à la fin de l’année 2017. Offrant des fonctionnalités novatrices, notamment une puissance de traitement améliorée et des temps de passage accrus pour les laboratoires de coagulation de moyenne à grande volume, il sera connecté aux modules de connexion Cobas (CCM) et disposera d’une connectivité et d’une gestion optimisée des réactifs et des échantillons.