Biologiste Infos n°49

Couverture
Biologiste infos49
2010-12-01

Sommaire

Actualités

Réforme de la biologie médicale: communiquer auprès des médecins généralistes et des patients; Vers un diagnostique biologique de la maladie d'Alzheimer; Du nouveau dans l'identification bactérienne et fongique; Conférence sur la grossesse et les pathologies associées; La vitamine D réduirait le cancer du sein; Cancer du col de l'utérus, la HAS recommande un dépistage national organisé.

Manifestation

Oncologie : La nouvelle ère du traitement personnalisé

Coopération

Les biologistes hospitaliers se penchent sur la coopération inter-laboratoires

Dossier : Dans les pas des JIB

1) JIB 2010 : édition sur fond de réforme. 2) L'innovation au coeur des enjeux de la biologie. 3) L'accréditation, le sujet des JIB.

Hématologie

Numération plaquettaire au cours de la grossesse : pièges analytiques et interprétation de la thrombopénie.

Allergie

D'une vision macro à un regard moléculaire des allergènes.

Revue de presse

Une approche multimarqueurs pour prédire l'incidence de l'insuffisance cardiaque; Peptides urinaires et diagnostic d'insuffisance rénale chronique; Médecine personnalisée et cancer du poumon non à petites cellules : utilité de KRAS comme marqueur de sélection pour une thérapie ciblant le récepteur du facteur de croissance épidermique.

Cancérologie

Quoi de neuf en 2010? Le cancer de l'ovaire porte bien son surnom de "tueur silencieux". Relativement peu fréquent (4 500 nouveaux cas en France), il est de mauvais pronostic et le plus souvent mortel, faute d'une détection plus précoce. Ces dernières années, les progrès thérapeutiques ont toutefois permis d'augmenter la durée de survie globale des patientes. Le point avec le Dr Frédéric Selle, oncologue à l'hôpital Tenon.

Recherche

Découverte d'un marqueur biologique prometteur. Absent de la plupart des tissus normaux chez l'homme, le récepteur de la FSH est retrouvé dans les vaisseaux sanguins des tumeurs de onze types de cancers (prostate, sein, colon, pancréas, vessie, rein, poumon, foie, estomac, testicules et ovaires). Cette découverte récente est prometteuse à la fois pour le diagnostic et pour la thérapie puisque cette molécule pourrait devenir une cible pour les médicaments anti-cancéreux.

Cahier SBLE

Interview de Didier Benchetrit, nouveau président du SBLE