Prix des laboratoires de biologie médicale : et pourquoi pas le fair-play financier ?

Finances

Biologiste infos
Crédit photo : ia-64-istock

Bien connue des amateurs du ballon rond, cette expression particulièrement d’actualité alors que les prix des joueurs de football explosent avec cette fin du mercato illustre un principe simple : un club ne peut dépenser plus que ce qu’il gagne, sa balance de trésorerie annuelle doit être à l’équilibre, même si son actionnaire a les poches pleines de pétrole.

Outre le respect d’une saine concurrence, la règle du fair-play financier vise à prévenir les prises d’influences des tiers. L’expert-comptable spécialisé dans le domaine médical, en même temps amateur de football, ne peut s’empêcher de faire un parallèle avec l’inflation des prix des laboratoires, dont les sommets s’élèvent année après année, alimentée par des financiers qui n’ont nul besoin d’être remboursés dans l’exercice comptable de leurs mises de départ, puisque seule la plus-value finale à la sortie importe avec son rendement.

Fair-play financier

Télécharger l'article en PDF

Source : Biologiste infos n°89

Philippe Taboulet, expert-comptable