La maîtrise des données de santé : la biologie médicale en première ligne

Gestion

Biologiste infos
Crédit photo : Bet_Noire-istock

La transformation numérique de la biologie médicale et l’ouverture de nouvelles voies, notamment celles du séquençage du génome, vont amener la biologie médicale à collecter et à traiter de plus en plus de données de santé. Ceci n’est pas sans poser des questions d’ordre légal.

Les données de santé sont, pour les acteurs du domaine, une source de complexité qu’il est de plus en plus difficile d’occulter. Cette complexité résulte de la nature même de la donnée de santé, qui, dès lors qu’elle est à caractère personnel, pose immédiatement la question du respect des droits de la personne, et par voie de conséquence, la question de la confidentialité et de la sécurité.

La maîtrise des données de santé : la biologie médicale en première ligne

Télécharger l'article en PDF

Source : Biologiste infos n°86

Me François Marchadier, avocat au Barreau de Paris