Mutualisation d’une chaine automatisée au laboratoire de Lariboisière, une approche réussie du « travailler ensemble »

Publi-communiqué Abbott


De gauche à droite : Dr Laurence Labat - chef de service du laboratoire de toxicologie biologique, Dr Elisabeth Masson - responsable de l’unité fonctionnelle de biochimie, Armelle Guignan – technicienne référente de biochimie, Sophie Flageollet – technicienne référente de toxicologie. ©Abbott.

Début 2020, une nouvelle solution d’automatisation pour la biochimie et l’immunoanalyse a été mise en production au laboratoire de l’hôpital Lariboisière. Elle est harmonieusement partagée entre deux équipes qui travaillent ensemble sur Alinity ci-series, le laboratoire de biochimie générale et d’urgence et le laboratoire de toxicologie biologique. Retour sur une implantation réussie avec le Dr Elisabeth Masson, responsable de l’unité fonctionnelle de biochimie, Armelle Guignan, technicienne référente pour la biochimie, le Dr Laurence Labat, chef de service du laboratoire de toxicologie biologique et Sophie Flageollet, technicienne référente pour la toxicologie.

Mutualisation d’une chaine automatisée au laboratoire de Lariboisière, une approche réussie du « travailler ensemble »

Source : Biologiste infos n°117