Comment une entreprise du diagnostic comme bioMérieux peut-elle contribuer à une meilleure utilisation des antibiotiques ?

Publireportage

© biomerieux

Dr. François Lacoste, Vice-président exécutif, unité clinique chez bioMérieux, a récemment été interrogé dans le numéro 22 de Practical Patient Care sur la manière dont bioMérieux soutient le bon usage des antibiotiques grâce aux innovations, et mettre ainsi en avant le rôle primordial des laboratoires d’analyse et la valeur médicale apportée grâce au diagnostic.

Pourquoi la base de données VITEK® MS doit être exhaustive et en constante expansion

“La base de données comprend plus de 1 300 espèces et plus de 40 000 spectres, ce qui souligne l’ampleur de son exhaustivité. Pour suivre le rythme des évolutions et rester pertinent sur le plan clinique cette base de donnée est constamment améliorée afin d’inclure les nouveaux agents pathogènes émergents.

VITEK MS V3.2.0, est la première base de données CE IVD* à inclure la bactérie Brucella et la levure Candida auris

Candida auris est un agent pathogène émergent responsable d’infections du sang très graves chez les patients. Auparavant, cette espèce pouvait être mal identifiée alors qu’elle nécessite un traitement spécifique. Par conséquent, son identification précise apporte une réelle valeur médicale par rapport aux solutions actuellement disponibles sur le marché.

“Grâce à cette nouvelle base de données, nous sommes également en mesure de fournir des informations précises sur le complexe Acinetobacter. Les traitements diffèrent en fonction des espèces d’Acinetobacter responsables de l’infection. Il est donc essentiel pour le patient que le diagnostic soit en mesure d’identifier précisément le microorganisme au niveau de l’espèce. Cette capacité a une réelle valeur ajoutée.”

La valeur de l’innovation

“Toutes ces innovations, intégrant l’évolution de nos bases de données pour plus d’efficacité tout en maintenant le bon fonctionnement de nos instruments ont un seul objectif : équiper les laboratoires pour lutter contre la résistance aux antibiotiques et les maintenir actifs pour les générations futures. L’innovation est une force chez bioMérieux, qui traduit son engagement dans la santé publique.
 

Comment une entreprise du diagnostic comme bioMérieux peut-elle contribuer à une meilleure utilisation des antibiotiques ?