Bilans de stress oxydant : intérêts et dérives

Manifestation

Joël Pincemail, docteur en sciences biomédicales au CHU de Liège ©ABF

Le bilan de stress oxydant : avancée ou escroquerie ? C’est l’un des sujets abordés lors de la CORATA belge, congrès de biologie clinique, au Touquet, en septembre 2017. Ainsi, déclinant les arguments en sa faveur, Joël Pincemail, docteur en sciences biomédicales à Liège, dénonce certaines dérives. Damien Gruson, professeur en biochimie médicale à l’UCL Saint-Luc, évoque d’autres éléments en défaveur du bilan. Décryptage.

Docteur en sciences biomédicales au CHU de Liège, Joël Pincemail explique : « La production d’espèces oxygénées activées (EOA), dont font partie les fameux radicaux libres, découle du métabolisme normal de l’oxygène. Produites en excès dans l’organisme, les EOA induisent des dommages oxydatifs irréversibles au niveau des lipides, de l’ADN ou des protéines, dommages qui sont potentiellement impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires, neuro-dégénératives et des cancers, en raison de leurs propriétés oxydantes. Pour contrebalancer les effets délétères des EOA, notre organisme dispose d’un arsenal important d’anti oxydants : ils peuvent soit interagir directement avec ces EOA, soit réparer les dommages oxydatifs induits au niveau des substrats cités ci-dessus. » Les principaux antioxydants sont les suivants : vitamines C et E, caroténoïdes, glutathion, polyphénols, certaines enzymes, ou encore le coenzyme Q10. « Un stress oxydant (et non oxydatif) se définit donc comme étant un déséquilibre entre la production d’espèces oxygénées et les antioxydants en faveur des premières », rappelle Joël Pincemail. La production de ces espèces oxygénées activées peut être augmentée par certains facteurs tels que le tabagisme, la pollution, l’exposition aux radiations, au soleil et aux nanoparticules, l’hyperglycémie, l’hypertension artérielle et même un exercice physique intense. Certaines études montrent, par exemple, que plus les taux d’antioxydants sont bas, plus le risque de développer des maladies cardiovasculaires et des cancers est élevé.

Pour lire l'intégralité de cet article issu de Biologiste Infos n°95, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace

Agnès Bourhala-Farine

Publicités

Informations produits

Traçabilité des prélèvements sanguins
Traçabilité des prélèvements sanguins

©Deigma

La société Deigma a présenté aux JIB 2019 son système de traçabilité des prélèvements sanguins en temps réel, du domicile du patient à la prise en charge du prélèvement par le laboratoire de biologie médicale.

Les nouvelles solutions d'analyse Dri-Chem
Les nouvelles solutions d'analyse Dri-Chem

Analyseur AG2 ©Fujifilm Healthcare

Fujifilm Healthcare a présenté aux JIB 2019 ses derniers analyseurs Dri-Chem.

Une solution de gestion des stocks automatisée
Une solution de gestion des stocks automatisée

©Siemens Healthineers

Siemens Healthineers a présenté sur les JIB 2019 la solution Atellica Inventory Manager, un suivi automatisé et en temps réel des stocks de réactifs et de consommables sur plusieurs sites d’analyse.

Entreprise

L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »
13 Déc 2019 09:16L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »

Management

© Marchmeena29-iStock

Des salariés aux fournisseurs, les acteurs pouvant avoir un impact sur le laboratoire de biologie médicale sont appelés « parties intéressées ». Comment optimiser les relations avec ces entités pour un fonctionnement profitable à chacun ?

Des réseaux et des hommes
10 Déc 2019 10:18Des réseaux et des hommes

Repères

Source : Biologiste Infos numéro 102

Panorama des principaux réseaux en France, focus sur le mode d’exercice et le nombre de biologistes et de techniciens par site, pour chaque réseau…

Regard sur les prix des transactions en 2019
05 Déc 2019 10:09Regard sur les prix des transactions en 2019

Finance

© Pattanaphong Khuankaew-iStock

De plus en plus de structures à la vente, des acheteurs qui se raréfient… Le point sur les transactions 2019 à l'heure de la discussion du PLFSS pour 2020.

Publicités

Clinique

Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies
02 Déc 2019 09:30Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies

Techniques

© Dr_Microbe-iStock

Identifier 34 cibles bactériennes et virales en un peu plus d'une heure chez les patients atteints d'infections respiratoires basses ? C'est possible avec le BioFire FilmArray Pneumonia plus Panel de BioMérieux. Panorama des études de performances et des perspectives de cette approche syndromique.

Optimiser la paillasse d’hématologie
05 Nov 2019 10:54Optimiser la paillasse d’hématologie

Techniques

©Bogdanhoda-iStock

Limiter le nombre de lames revues inutilement, tout en s’assurant d'une entière sécurité pour le patient ? C’est l’objectif de l’étude du laboratoire Biorhin présentée lors des journées Biomed-J en mars 2019.

L'exercice de la biologie médicale vu d'ailleurs
29 Oct 2019 09:17L'exercice de la biologie médicale vu d'ailleurs

Point de vue

De gauche à droite Henry Paridaens, Jean-Luc Dourson, Fabrice Stehlin, Smail Belazzoug

Paroles de biologistes médecins, pharmaciens ou scientifiques venus de Belgique, du Luxembourg, d'Algérie et de Suisse, à l’occasion du Congrès Biomed-J en mars 2019.