Inauguration d’un pôle futuriste de recherche à l’Institut Pasteur

Recherche

©Antoine Bonnafous

Transcriptomique, protéomique, métabolomique, épigénomique… Inauguré le jeudi 13 septembre, le pôle « Omics » de l’Institut Pasteur réunit des équipes multidisciplinaires et des technologies de pointe. Désormais possible, l’analyse de milliers de données et d’échantillons, fait avancer la recherche en termes d’aide au diagnostic et d’études.

« Ce nouveau pôle propose une approche intégrée de l’échantillon jusqu’à l’analyse et l’interprétation des résultats. Des milliers de données sont analysées et procurent des avancées majeures dans l’aide au diagnostic », confie Olivier Schwartz, directeur scientifique de l’Institut Pasteur. Multidisciplinaire, l’ensemble « Omics » de l’Institut est constitué de deux pôles : le pôle Biomics et le Centre de bio-informatique, biostatistique et biologie intégrative (C3BI). Cette réunion de compétences et de moyens fournira notamment l’analyse de la propagation des épidémies, la compréhension de l’évolution des microbes et des virus et de leurs résistances aux traitements, ou encore l’exploration des données de génomiques humaines pour appréhender les facteurs de prédisposition aux maladies. Par exemple, la plateforme de microbiologie mutualisée (P2M) permet l’exploitation en routine du séquençage à haut débit multi-pathogènes. « De 20 000 à 26 000 échantillons par an sont séquencés sur cette plateforme. Les coûts sont optimisés, le protocole standardisé et les délais minimisés », indique Vincent Enouf, responsable de la plateforme P2M. Dédiée à la santé publique, cette technologie de séquençage de pointe s’intègre désormais dans le panel des outils de surveillance microbiologique. Elle est accessible à l’ensemble des vingt laboratoires de référence de l’Institut Pasteur.
Pour François-Xavier Weill, responsable du laboratoire « bactéries pathogènes entériques » à l’Institut Pasteur, « le séquençage à haut débit a constitué une véritable révolution technologique ». Depuis 2017, ce centre national de référence utilise la plateforme P2M en routine pour surveiller les infections humaines à Salmonella, Shigella, Escherichia coli entéro-hémorragiques et vibrions. « Le séquençage à haut débit a complètement remplacé les technologies existantes qui ont été utilisées pendant 80 ans. Grâce à la plateforme et au support bio-informatique associé, nous séquençons aujourd’hui environ 8 000 échantillons par an », détaille le Dr Weill.
 

Pour lire l'intégralité de cet article issu de Biologiste Infos n°95, abonnez-vous ici ou connectez-vous à votre espace

Nadia Bastide-Sibille

Publicités

Informations produits

Traçabilité des prélèvements sanguins
Traçabilité des prélèvements sanguins

©Deigma

La société Deigma a présenté aux JIB 2019 son système de traçabilité des prélèvements sanguins en temps réel, du domicile du patient à la prise en charge du prélèvement par le laboratoire de biologie médicale.

Les nouvelles solutions d'analyse Dri-Chem
Les nouvelles solutions d'analyse Dri-Chem

Analyseur AG2 ©Fujifilm Healthcare

Fujifilm Healthcare a présenté aux JIB 2019 ses derniers analyseurs Dri-Chem.

Une solution de gestion des stocks automatisée
Une solution de gestion des stocks automatisée

©Siemens Healthineers

Siemens Healthineers a présenté sur les JIB 2019 la solution Atellica Inventory Manager, un suivi automatisé et en temps réel des stocks de réactifs et de consommables sur plusieurs sites d’analyse.

Entreprise

L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »
13 Déc 2019 09:16L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »

Management

© Marchmeena29-iStock

Des salariés aux fournisseurs, les acteurs pouvant avoir un impact sur le laboratoire de biologie médicale sont appelés « parties intéressées ». Comment optimiser les relations avec ces entités pour un fonctionnement profitable à chacun ?

Des réseaux et des hommes
10 Déc 2019 10:18Des réseaux et des hommes

Repères

Source : Biologiste Infos numéro 102

Panorama des principaux réseaux en France, focus sur le mode d’exercice et le nombre de biologistes et de techniciens par site, pour chaque réseau…

Regard sur les prix des transactions en 2019
05 Déc 2019 10:09Regard sur les prix des transactions en 2019

Finance

© Pattanaphong Khuankaew-iStock

De plus en plus de structures à la vente, des acheteurs qui se raréfient… Le point sur les transactions 2019 à l'heure de la discussion du PLFSS pour 2020.

Publicités

Clinique

Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies
02 Déc 2019 09:30Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies

Techniques

© Dr_Microbe-iStock

Identifier 34 cibles bactériennes et virales en un peu plus d'une heure chez les patients atteints d'infections respiratoires basses ? C'est possible avec le BioFire FilmArray Pneumonia plus Panel de BioMérieux. Panorama des études de performances et des perspectives de cette approche syndromique.

Optimiser la paillasse d’hématologie
05 Nov 2019 10:54Optimiser la paillasse d’hématologie

Techniques

©Bogdanhoda-iStock

Limiter le nombre de lames revues inutilement, tout en s’assurant d'une entière sécurité pour le patient ? C’est l’objectif de l’étude du laboratoire Biorhin présentée lors des journées Biomed-J en mars 2019.

L'exercice de la biologie médicale vu d'ailleurs
29 Oct 2019 09:17L'exercice de la biologie médicale vu d'ailleurs

Point de vue

De gauche à droite Henry Paridaens, Jean-Luc Dourson, Fabrice Stehlin, Smail Belazzoug

Paroles de biologistes médecins, pharmaciens ou scientifiques venus de Belgique, du Luxembourg, d'Algérie et de Suisse, à l’occasion du Congrès Biomed-J en mars 2019.