Clever-Peptide ou le traitement expérimental du cancer du sein triple négatif par un peptide innovant

Recherche

Biologiste infos
Crédit photo : DR

L’Institut Curie et Gustave Roussy s’associent pour mener à bien le projet Clever-Peptide. Il vise au développement d’un peptide anticancer innovant, en premier lieu pour le traitement du cancer du sein triple-négatif, et son biomarqueur compagnon prédictif de l’efficacité du traitement.

Labellisé par le pôle de compétitivité Medicen Paris Région, ce projet collaboratif vient de décrocher un financement de 2,9 M€ de Bpifrance et de la Région Ile-de-France.

Porté par PEP-Therapy, société de biotechnologie qui développe des thérapies ciblées peptidiques en oncologie, le projet Clever-Peptide s’appuie sur une technologie brevetée de peptides bi-fonctionnels, pénétrants et interférents pour développer le peptide thérapeutique PEP-010, et son biomarqueur compagnon jusqu’à la preuve de concept clinique.

PEP-010 entraîne la mort des cellules tumorales sans que les cellules saines ne soient affectées. Le peptide a démontré son efficacité anti-tumorale sur des modèles précliniques prédictifs des essais cliniques, ainsi que son innocuité sur l’animal. Par ailleurs, des biomarqueurs compagnons prédictifs de l’efficacité du traitement ont été identifiés et brevetés. Ils pourraient permettre d’identifier les patients susceptibles de répondre au traitement.

« On observe un renouveau des peptides comme solution thérapeutique efficace et en particulier comme thérapie ciblée. Notre technologie en est la preuve », a déclaré Antoine Prestat, Président co-fondateur de PEP-Therapy. Les peptides agissent comme des navettes intelligentes, en pénétrant au cœur de la cellule pour délivrer un actif qui bloque spécifiquement des cibles impliquées dans des mécanismes pathologiques. Ils agissent de manière ciblée, sans altérer les mécanismes physiologiques, limitant ainsi les risques de toxicité.

Les études de toxicologie réglementaire sont en cours, dernière étape avant les essais cliniques de Phase I/II. Ils seront réalisés à l’Institut Curie et à Gustave Roussy, avec des patients atteints de cancers en situation d’impasse thérapeutique, et en premier lieu de cancer du sein triple-négatif.

« Ce projet est l’exemple type de ce qu’est l’essence de l’Institut Curie, avec une molécule développée au centre de recherche de l’Institut Curie dans le Laboratoire d’Investigation Préclinique, et un essai de Phase I de première administration chez l’homme qui sera réalisé au sein de l’ensemble hospitalier de l’Institut Curie au sein du D3i (Department of Drug Development and Innovation) », se réjouit le Pr Christophe Le Tourneau, responsable du D3i au sein de l’Institut Curie, et qui travaille sur le projet depuis plusieurs années et sera l’investigateur coordinateur de l’essai clinique. « Nous nous réjouissons du financement du projet Clever-Peptide qui donne une nouvelle dimension à la collaboration que l’Institut Curie a développé au cours des dernières années avec PEP Therapy, une spin-off de l’Institut », ajoute Amaury Martin, Directeur Valorisation et Partenariats Industriels de l’Institut Curie. Et Isabelle Pelletier-Bressac, Directrice de Gustave Roussy Transfert, la filiale de valorisation de Gustave Roussy de renchérir : « Le projet Clever-Peptide est un nouvel exemple de l’engagement de Gustave Roussy dans les partenariats industriels de recherche et d’innovation, en particulier avec les jeunes sociétés de biotechnologie en santé telle que PEP-Therapy ».

La rédaction

Publicités

Informations produits

Optimiser l’interprétation des données du séquençage de l’exome
Optimiser l’interprétation des données du séquençage de l’exome

©SeqOne

Eurofins Biomnis et la start up SeqOne s’associent pour proposer aux cliniciens un séquençage de l’exome associé à une analyse bio-informatique des données, et fournir une interprétation dans un délai de 6 semaines.

Demande d’accréditation auprès de la FDA pour le panel BioFire BCID2
Demande d’accréditation auprès de la FDA pour le panel BioFire BCID2

BioFire Diagnostics, la filiale de bioMérieux spécialisée en biologie moléculaire a déposé en janvier 2020, auprès de la Food and Drug Administration (FDA), une demande d’accréditation 510(k) pour le panel d’identification des hémocultures BioFire BCID2 (Blood Culture IDentification 2).

Traçabilité des prélèvements sanguins
Traçabilité des prélèvements sanguins

©Deigma

La société Deigma a présenté aux JIB 2019 son système de traçabilité des prélèvements sanguins en temps réel, du domicile du patient à la prise en charge du prélèvement par le laboratoire de biologie médicale.

Entreprise

L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »
13 Déc 2019 09:16L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »

Management

© Marchmeena29-iStock

Des salariés aux fournisseurs, les acteurs pouvant avoir un impact sur le laboratoire de biologie médicale sont appelés « parties intéressées ». Comment optimiser les relations avec ces entités pour un fonctionnement profitable à chacun ?

Des réseaux et des hommes
10 Déc 2019 10:18Des réseaux et des hommes

Repères

Source : Biologiste Infos numéro 102

Panorama des principaux réseaux en France, focus sur le mode d’exercice et le nombre de biologistes et de techniciens par site, pour chaque réseau…

Regard sur les prix des transactions en 2019
05 Déc 2019 10:09Regard sur les prix des transactions en 2019

Finance

© Pattanaphong Khuankaew-iStock

De plus en plus de structures à la vente, des acheteurs qui se raréfient… Le point sur les transactions 2019 à l'heure de la discussion du PLFSS pour 2020.

Publicités

Clinique

Prise en charge d'un évènement hémorragique sous AOD
27 Jan 2020 10:40Prise en charge d'un évènement hémorragique sous AOD

Dans votre pratique

©N.G. Clcr : clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft et Gault, CCP : concentrés de complexe prothrombinique; AOD : anticoagulants oraux directs, Clcr : clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft et Gault, CCP : concentrés de complexe prothrombinique
Après une période de flottement concernant la place du bilan biologique dans la prise en charge d’une complication hémorragique ou la réalisation d’un acte chirurgical en urgence chez les patients sous traitement par anticoagulants oraux directs, les recommandations mises à jour intègrent des stratégies d’antagonisation combinant une prise en charge thérapeutique avec des agents hémostatiques non spécifiques, mais également spécifique grâce à la commercialisation d’un antidote du dabigatran.  [ ... ]

Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies
02 Déc 2019 09:30Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies

Techniques

© Dr_Microbe-iStock

Identifier 34 cibles bactériennes et virales en un peu plus d'une heure chez les patients atteints d'infections respiratoires basses ? C'est possible avec le BioFire FilmArray Pneumonia plus Panel de BioMérieux. Panorama des études de performances et des perspectives de cette approche syndromique.

Optimiser la paillasse d’hématologie
05 Nov 2019 10:54Optimiser la paillasse d’hématologie

Techniques

©Bogdanhoda-iStock

Limiter le nombre de lames revues inutilement, tout en s’assurant d'une entière sécurité pour le patient ? C’est l’objectif de l’étude du laboratoire Biorhin présentée lors des journées Biomed-J en mars 2019.