L’intelligence artificielle au service de la médecine de précision

Recherche

Biologiste infos
Crédit photo : DR

La société Oncodesign a dressé, le 23 janvier 2018, lors de son « investor Day », un bilan de l’avancement du projet « Oncosnipe », lancé officiellement le 18 octobre dernier. Premier projet français de consolidation de données biologiques et cliniques, il fait appel à l’intelligence artificielle pour le développement de nouveaux outils diagnostiques et thérapeutiques.

Le projet Oncosnipe, lancé pour 4 ans, associe des sociétés privées, avec en tête Oncodesign, porteur du projet, Expert System, Sword, Acobiom et quatre institutions académiques : les hôpitaux Universitaires de Strasbourg, le Centre Georges François Leclerc de Dijon, l’Institut Paoli Calmettes de Marseille et la fédération française Unicancer. « L’idée est de collecter des données de santé structurées ou non, de les analyser grâce à l’intelligence artificielle afin de dégager des signatures ou biomarqueurs susceptibles d’orienter les médecins lors de la prise en charge des patients et de guider les laboratoires pharmaceutiques dans le développement de nouveaux médicaments », souligne Jan Hoflack, directeur scientifique et Opérations d’Oncodesign. Ce module technologique s’insère dans la démarche d’Oncodesign tournée vers la médecine de précision en réponse aux phénomènes de résistance thérapeutique intrinsèque ou acquise.

Lire la suite dans le pdf ci-dessous.

L’intelligence artificielle au service de la médecine de précision

Télécharger l'article en PDF

Source : Magazine Biologiste infos n°92

Noëlle Guillon