Une équipe de chercheurs découvre un mécanisme spécifique de l’infection au virus Zika

Recherche

Biologiste infos
Crédit photo : Institut Pasteur

Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs, réunis au sein du consortium européen ZIKAlliance (coordonné par l’Inserm), a identifié un mécanisme spécifique entraînant la microcéphalie du fœtus infecté in utero par le virus Zika, une malformation congénitale du cerveau irréversible caractérisée par un développement incomplet du cortex cérébral. Leurs travaux sont publiés cette semaine dans Nature Neuroscience et relayés par un communiqué de l’Institut Pasteur.

L’infection par virus Zika est une maladie transmise par les moustiques, similaire à la dengue, la fièvre jaune ou la maladie du Nil occidental. Bien que l'infection entraîne souvent chez l’adulte des symptômes bénins, y compris de la fièvre et une éruption cutanée, il a été démontré ces derniers mois que le virus Zika pouvait être la cause de paralysies graves pouvant atteindre les muscles respiratoires et entraîner la mort chez l’adulte (syndrome de Guillain-Barré). Il peut également être transmis de la mère à son fœtus, et provoquer des microcéphalies.

En cumulant des analyses de fœtus humains infectés par le ZIKV, de cellules souches neurales humaines cultivées et d'embryons de souris, l’équipe scientifique du Dr Laurent Nguyen (frs-F.N.R.S., GIGA Neuroscience, Université de Liège) et du Pr Marc Lecuit (Institut Pasteur, Inserm, Université Paris Descartes, hôpital Necker-Enfants Malades, AP-HP) espéraient comprendre comment le virus ZIKV induit une microcéphalie. C’est désormais chose faite ! « Nous avons montré que le ZIKV déclenche le stress du réticulum endoplasmique et la réponse protéique dépliée dans le cortex cérébral des fœtus humains post-mortem infectés ainsi que dans les cellules souches neurales humaines cultivées, explique le Dr Nguyen. Après inoculation intracérébrale et intraplacentale de ZIKV dans des embryons de souris, nous avons montré qu'il déclenchait le stress du réticulum endoplasmique dans les cerveaux embryonnaires in vivo. Cela perturbe une réponse protéique physiologique au sein des progéniteurs corticaux qui contrôle la neurogenèse. Ainsi, les progéniteurs infectés par le ZIKV génèrent moins de neurones de projection qui finissent par se déposer dans le cortex cérébral, après quoi le stress du réticulum endoplasmique persistant conduit à l'apoptose ».

Lorsqu’il atteint le cerveau, le virus Zika infecte donc d’une part les cellules-souches neuronales qui vont ainsi générer moins de neurones, et d’autre part, favorise l’apoptose, c’est-à-dire la mort précoce de ces cellules neuronales, en induisant un stress chronique du réticulum endoplasmique. Ces deux mécanismes cumulés expliquent pourquoi le cortex cérébral des foetus infectés devient déficitaire en neurones et est donc de taille réduite.

« Ces découvertes démontrent une hypothèse que nous avions émise à la suite d’une étude fondamentale réalisée au préalable au sein de notre laboratoire, et confirme ainsi l’importance physiologique de la réponse à la conformation incorrecte des protéines dans le contrôle de la neurogenèse », explique Laurent Nguyen.

Les chercheurs ont poursuivi leurs études chez la souris en administrant des inhibiteurs de la réponse au repliement incorrect des protéines au sein de cellules souches neuronales, et ils ont constaté que cette opération contrecarrait ces mécanismes physiopathologiques et prévenait le développement de la microcéphalie d’embryons de souris infectés par le virus Zika.

Par ailleurs, les défauts observés sont spécifiques à l’infection par le virus Zika, car d’autres virus neurotropes de la famille des flavivirus (virus du Nil occidental, de la fièvre jaune), apparentés chez la souris, ne causent pas de microcéphalie.

Pour le Pr Marc Lecuit, « ces résultats illustrent combien l’étude des processus biologiques fondamentaux est une étape indispensable à la compréhension des mécanismes des infections, et permettent d’entrevoir des débouchés thérapeutiques. »

La rédaction avec l’Institut Pasteur

Publicités

Informations produits

Eurobio Scientific enrichit sa gamme avec deux tests de détection du Coronavirus
Eurobio Scientific enrichit sa gamme avec deux tests de détection du Coronavirus

Un nouveau panel Allplex Coronavirus est commercialisé par le partenaire Seegene pour les laboratoires de recherche. Un kit propriétaire complémentaire est en cours de développement.

Lecteur de portoirs Micronic
Lecteur de portoirs Micronic

©NBS Scientific

Les lecteurs Micronic de NBS Scientific sont conçus pour détecter les codes des tubes et des portoirs avec précision.

Optimiser l’interprétation des données du séquençage de l’exome
Optimiser l’interprétation des données du séquençage de l’exome

©SeqOne

Eurofins Biomnis et la start up SeqOne s’associent pour proposer aux cliniciens un séquençage de l’exome associé à une analyse bio-informatique des données, et fournir une interprétation dans un délai de 6 semaines.

Entreprise

Répartition des biologistes en France
11 Fév 2020 09:14Répartition des biologistes en France

Repères

Source : Biologiste Infos numéro 103

Suite aux statistiques relatives aux biologistes dans chaque réseau, vous découvrirez dans cette infographie la répartition géographique des biologistes sur le territoire français.

Des simplifications pour les sociétés civiles et sociétés de forme commerciale
04 Fév 2020 11:02Des simplifications pour les sociétés civiles et sociétés de forme commerciale

Législation

©ivanmollov-istock

La loi du 19 juillet 2019 de simplification du droit des sociétés s'inscrit dans le cadre du processus global visant à améliorer la compétitivité de l'économie française. Certaines dispositions peuvent concerner les laboratoires de biologie médicale.

L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »
13 Déc 2019 09:16L'équilibre des relations entre les « parties intéressées »

Management

© Marchmeena29-iStock

Des salariés aux fournisseurs, les acteurs pouvant avoir un impact sur le laboratoire de biologie médicale sont appelés « parties intéressées ». Comment optimiser les relations avec ces entités pour un fonctionnement profitable à chacun ?

Publicités

Clinique

Maîtrise des températures d'une enceinte thermostatique
07 Fév 2020 11:44Maîtrise des températures d'une enceinte thermostatique

Techniques

© Jean-Pierre Bouilloux et Bertrand Blanquart

Les laboratoires de biologie médicale disposent d'équipements au sein desquels la température s'échelonne entre – 80 °C et
+ 40 °C ; celle-ci peut même atteindre jusqu'à 100 °C au niveau des thermocycleurs. Tout l'enjeu de la métrologie est de veiller à la juste mesure des températures.

Prise en charge d'un évènement hémorragique sous AOD
27 Jan 2020 10:40Prise en charge d'un évènement hémorragique sous AOD

Dans votre pratique

©N.G. Clcr : clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft et Gault, CCP : concentrés de complexe prothrombinique; AOD : anticoagulants oraux directs, Clcr : clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft et Gault, CCP : concentrés de complexe prothrombinique
Après une période de flottement concernant la place du bilan biologique dans la prise en charge d’une complication hémorragique ou la réalisation d’un acte chirurgical en urgence chez les patients sous traitement par anticoagulants oraux directs, les recommandations mises à jour intègrent des stratégies d’antagonisation combinant une prise en charge thérapeutique avec des agents hémostatiques non spécifiques, mais également spécifique grâce à la commercialisation d’un antidote du dabigatran.  [ ... ]

Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies
02 Déc 2019 09:30Les tests syndromiques dans le diagnostic des pneumonies

Techniques

© Dr_Microbe-iStock

Identifier 34 cibles bactériennes et virales en un peu plus d'une heure chez les patients atteints d'infections respiratoires basses ? C'est possible avec le BioFire FilmArray Pneumonia plus Panel de BioMérieux. Panorama des études de performances et des perspectives de cette approche syndromique.