Infections à Clostridium difficile : recommandations pour le diagnostic et l’expertise des souches

Enquête

Biologiste infos
Crédit photo : Ed Uthman

Entre 1993 et 2003, les infections à Clostridium difficile sont devenues de plus en plus fréquentes et de plus en plus sévères (de 5 % en 1990 à 13,8 % en 2003).

Le microbiologiste Ludovic Lemée du CHU Ch. Nicolle à Rouen fait le point sur les nouvelles approches de diagnostic de ces diarrhées.