Un biologiste en grève de la faim contre la réforme du secteur

Réforme sur la biologie médicale

Biologiste infos
alt

PARIS, 17 janvier 2013 - Depuis le 15 janvier, Patrick Lepreux, le biologiste président de Bioprat, structure issue de Biologistes en colère, est en grève de la faim à Marseille. Il proteste contre le prochain vote de la réforme de la biologie, inscrite selon la procédure accélérée au Sénat, le 21 janvier et soutenue par la présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Catherine Lemorton.

Epaulé par l’UFML, la structure syndicale issue du mouvement "Les médecins ne sont pas des pigeons", Patrick Lepreux s’oppose à ce projet, qui reprend dans les grandes lignes l’ordonnance de 2012 signée par Nicolas Sarkozy. Or, à ses yeux , le texte "met en vente les laboratoires d’analyses médicales au profit des groupes financiers, leur imposant des contraintes industrielles et financières inacceptables et les plaçant sous le contrôle d'un organisme privé, le COFRAC, disposition en contradiction totale avec le principe de la liberté d'exercice."

En soutenant l’action du président biologiste, l’UFML veut dénoncer "un système devenu fou". Les laboratoires "vont être soumis à des normes industrielles intenables souvent sans autres issues que la vente à des groupes financiers ce qui entrainera la naissance de centres déshumanisés toujours plus éloignés des prescripteurs", redoute le jeune syndicat. A ses yeux, "l’infantilisation des équipes au sein d’appareils centralisés prépare demain de nouveaux scandales."

C.LB

Reprise du site Egora.fr

http://www.egora.fr/sante-societe/organisation-des-soins/157261-un-biologiste-en-gr%C3%A8ve-de-la-faim-contre-la-r%C3%A9forme-du-s

Crédit photo : © Eugenesergeev-Dreamstime.com