Mon espace santé : un premier bilan

Données de santé

©tadamichi-istock

Lancé début 2022, aujourd’hui ce sont 65,4 millions de personnes qui disposent d’un profil Mon espace santé, service numérique en constante évolution qui s’est enrichi récemment d’une nouvelle fonctionnalité, le catalogue de service.

Destiné à devenir le « nouveau carnet numérique de tous les français », Mon espace santé, service numérique pilotée par le ministère de la Santé et de la Prévention et par l’Assurance maladie a été lancé le 3 février 2022 (lire Biologiste infos n°116, p.6) et fait aujourd’hui l’objet d’un premier bilan. Au 3 novembre 2022, 65,4 millions de personnes disposent d’un profil sur la plateforme, moins de 2% des usagers s’étant opposés à sa création. A fin octobre 2022 ; 7,2 millions d’usagers ont activé le service, enregistré des documents et complété leur profil médical. Dans le cadre du Ségur du numérique, la mise à jour des professionnels métiers des professionnels de santé est en cours pour assurer leur interopérabilité afin de systématiser l’alimentation des dossiers médicaux des patients. « Depuis un an, le flux de documents de santé envoyés aux patients dans Mon espace santé a été multiplié par 10, et la dynamique se poursuit » précise le communiqué de l’Assurance maladie et du ministère de la Santé et de la Prévention.

L’application mobile est disponible depuis mai 2022, et une nouvelle fonctionnalité, le catalogue de service vient d’être lancé. Il s’agit d’une offre de services numériques gratuits ou payants référencés par les pouvoirs publics tels le compte ameli, de l’Assurance maladie, FreeStyle LibreLink d’Abbott, Santé.fr ou encore VIDAL ma santé. « Cette démarche inédite doit permettre aux citoyens d’identifier les services de qualité, aux professionnels de santé de les conseiller sur ceux à utiliser te de mieux réguler le secteur du numérique en santé ». Douze services sont déjà référencés et le catalogue va s’enrichir progressivement.

signature