Alerte sur la démographie en biologie médicale

Profession

©TommL-istock

Alors que la baisse des effectifs de pharmaciens biologistes se poursuit, les représentants de la profession demandent une augmentation du nombre de postes ouverts à la biologie médicale par l’internat de pharmacie.

Selon le panorama de la démographie des pharmaciens au premier janvier 2022 publiée par l’Ordre des pharmaciens le 11 juillet 2022, la diminution des effectifs de pharmaciens biologiste est de1,4% en 2021 par rapport à 2020 et de 15,4% (1 227 biologistes) par rapport à 2009, « ce qui conduit la profession à une situation critique » précise le rapport. Dans une lettre publiée adressée à l’ONDPS (Observatoire National de la Démographie des Professions de Santé), l’ensemble des représentants* de la profession s’inquiètent de cette situation : « nous souhaitons attirer l’attention des pouvoirs publics sur les difficultés majeures de recrutement des biologistes médicaux qui s’amplifient chaque année en secteur libéral et public, ne permettant pas d’assurer pleinement l’ensemble des missions de la biologie médicale dans la prise en charge du patient ». Ils demandent en conséquence « une augmentation très conséquente du nombre de postes offerts à la biologie médicale par l’internat de pharmacie pour l’année à venir » et estiment « qu’il est nécessaire d’augmenter de 35 places le nombre de postes dès cette année ».

* Dr Jean-Claude Azoulay, président du Syndicat National des Médecins Biologistes (SNMB), Dr Lionel Barrand, président Les Biologistes Médicaux (Les BIOMED), Pr Bruno Baudin, président de la Fédération Nationale des Syndicats de Biologistes Praticiens Hospitaliers et Hospitalo-Universitaires (FNSBPHU), Pr Jean-Louis Beaudeux, biologiste médical, doyen de la faculté de pharmacie de Paris, Dr François Blanchecotte, président du Syndicat des Biologistes (SDB), Pr Jean-Paul Feugeas, président du Syndicat National des Médecins Biologistes de CHU (SNMBCHU), Pr Jean-Gérard Gobert, président d’honneur de la FNSBPHU, Pr Gaël Grimandi, président de la conférence des doyens des UFR de pharmacie, Dr Florence Guillotin, présidente de la Fédération Nationale des Syndicats d’Internes en Pharmacie et Biologie Médicale (FNSIPBM), Pr Bruno Lacarelle, président de la conférence des chefs de pôles de biologie-pathologie des CHU, Pr Dominique Porquet, professeur émérite et doyen honoraire, université Paris Saclay, Dr Carole Poupon, président du Syndicat National des Biologistes Hospitaliers (SNBH).

N.B-S.