Annonce d'une maladie grave : un défi à relever pour le biologiste

Point de vue

La place du biologiste reste floue et mal définie dans le dispositif d'annonce d'une pathologie grave, alors même qu'elle devient de plus en plus déterminante dans le parcours du patient. Un symposium Biogroup a levé des zones d'ombre et permis d'avancer sur une consultation d'annonce formalisée.

Retrouvez le PDF issu de Biologiste infos n°115 ici

François Pouzaud