Montée en charge des tests salivaires

Covid-19                  

©Phynart Studio-istock

Si le nombre total de test et les délais de rendus sont globalement stables sur la semaine du 1er au 7 mars, le nombre de tests salivaires a quant à lui été multiplié par sept par rapport à la semaine précédente.

Selon les derniers chiffres de la Dress (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), un peu plus de deux millions de tests RT-PCR et antigéniques ont été validés par un professionnel de santé entre le 1er et le 7 mars 2021 (2 192 300 dont 75% de tests RT-PCR). Ce chiffre est en légère diminution par rapport à la semaine précédente (19 800 tests en moins). La médiane et la moyenne des délais entre prélèvement et validation du résultat restent constantes, respectivement à 0,4 et 0,6 jour.
Le nombre de tests salivaires (qui représente 1% de l’ensemble des tests), a quant à lui été multiplié par sept la semaine du 1er au 7 mars par rapport à la semaine du 22 au 28 février, pour atteindre 22 100 prélèvements. Cette montée en charge principalement liée à la mise en place progressive des dépistages en milieux scolaires. Pour rappel, les indications des tests salivaires ont été étendues au diagnostic des personnes contact en seconde intention, et en dépistage itératif ciblé à large échelle sur une population fermée par la HAS le 11 février dernier, et un arrêté inscrivant ces tests à la nomenclature a été publié au Journal Officiel le 22 février.  
 

NBS