Un nouveau laboratoire pour un dépistage massif à Monaco

Covid-19

©Direction de la Communication – Monaco

Un laboratoire confiné et sécurisé dit laboratoire « P3 » a été inauguré au Centre Scientifique de Monaco (CSM).

Ce laboratoire, présidé par le professeur Rampal, est né d’un partenariat entre le CSM, la Délégation Interministérielle à la Transition Numérique et Roche Diagnostics France, et a été inauguré par le Prince Albert II de Monaco le lundi 16 novembre 2020. Il a pour finalité de numériser et d’automatiser le processus de tests de la Principauté, en complémentarité avec l’activité du laboratoire du Centre Hospitalier Princesse Grâce. Les objectifs sont de diminuer le temps de rendu des tests RT-PCR, d’attendre puis de dépasser 400 analyses par jour, et ainsi de garantir l’autonomie de la Principauté en matière de dépistage du virus.
Pour cela, Roche Diagnostics a fourni à la Principauté deux systèmes d’analyse haut-débit : le cobas 6800 et le cobas Pro. La solution digitale MPL evo permet d’enrichir les résultats des testsen s’assurant de la gestion qualité et de la performance de l’organisation du plateau technique. « La complémentarité de nos outils avec ceux de Roche Diagnostics France permet de réduire de 50% le délai d’attente des patients pour obtenir leur résultat » déclare Frédéric Genta, délégué interministériel en charge de la transition numérique de la Principauté de Monaco, lors de l’inauguration du nouveau laboratoire.

NBS