Alerte sur un risque de mésusage des tests antigéniques

Covid-19

©AlexSecret-istock

Suite à la publication de trois arrêtés concernant le dépistage du virus SARS-CoV-2 publiés au Journal Officiel du 17 octobre le SNBH (Syndicat National des Biologistes des Hôpitaux) et le SJBM (Syndicat des Jeunes Biologistes Médicaux) alertent sur un risque de mésusage des tests antigéniques.

Les deux syndicats pointent les "performances moins bonnes que celles de la RT-PCR" de ces tests, risquant de "rassurer à tort un patient infecté par la Covid-19". Ils déplorent que "ces arrêtés ne respectent pas les recommandations de la HAS concernant le dépistage des personnes asymptomatiques", rappelant que dans ce cas leur utilisation n'est recommandée que dans le cadre de campagnes de dépistage de masse et non dans le cadre d'un dépistage individuel. Par ailleurs, le SNBH et le SJBM s'inquiètent des mesures de qualité de réalisation de ces tests en dehors d'un laboratoire de biologie médicale, "inférieures à celles permettant la réalisation du même test antigénique dans un laboratoire soumis à l'accréditation". Les deux syndicats estiment ainsi qu'il "est urgent d'affiner les mesures minimales de sécurité permettant l'utilisation de ces tests antigéniques" et de façon plus large "de revoir de toute urgence l'ensemble du processus d'accréditation des laboratoires de biologie médicale".

NBS