Deux situations cliniques pour le dosage de la calprotectine fécale

HAS

EncroVision-iStock

Le dosage de la calprotectine fécale est pertinent dans le diagnostic étiologique de troubles digestifs chroniques et la recherche d’une rechute de MICI, selon deux rapports d’évaluation de la HAS. Cet avis ouvre la voie à l’inscription de cet acte à la NABM et à son remboursement élargi.

La Haute Autorité de santé (HAS) vient de rendre deux avis quant à l'intérêt du dosage de la calprotectine fécale pour le diagnostic de rechute de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI), chez des sujets ne présentant ni évacuation fécale sanglante ni élévation de la concentration sérique de protéine C réactive, et pour le diagnostic étiologique de troubles digestifs chroniques, chez des sujets de moins de 50 ans sans signe d’alarme ni élévation de la concentration sérique de protéine C réactive. La HAS valide le dosage de ce marqueur dans ces deux indications, tout en soulignant qu’elle s’appuie pour cela sur la position des professionnels, faute d’une littérature scientifique permettant de corroborer le bénéfice de cet acte. Le dosage de la calprotectine fécale aurait l’avantage d’être un test non invasif permettant d’éviter des endoscopies invasives et non pertinentes.
La HAS avait été saisie de ces questions par la Caisse nationale de l’assurance maladie (CNAM) et les organismes professionnels de gastro-entérologie, car la calprotectine est un marqueur pour une grande diversité de pathologies digestives organiques à composante inflammatoire,  et que son dosage fait l’objet d’un financement dérogatoire lorsqu’il est réalisé en établissement de santé, mais que, d’une part, cette dérogation a une vocation transitoire et que, d’autre part, nombre de dosages sont aujourd’hui pratiqués en ville, à la charge des patients.
Ces deux avis étaient très attendus par les professionnels. Ils espèrent maintenant l’inscription de ce dosage à la Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM), qui nécessite encore l’avis de la Commission de hiérarchisation des actes de biologie (CHAB).
V. D.

Pour en savoir plus

L’intérêt du dosage de la calprotectine fécale
Le dosage de la calprotectine inscrit à la NABM ?

VD