Boîte à outils de l’Ordre des pharmaciens

Covid-19

©gollykim-istock

L’Ordre des pharmaciens fait le point sur les outils à disposition et les principales mesures impactant chaque métier de la pharmacie, dont les pharmaciens biologistes.

Des actualités, des conseils pratiques, et une foire aux questions par métier (officine, pharmacie à usage intérieur - PUI-, industrie, biologie médicale et distribution en gros sont disponibles sur le site dédié de l’Ordre des pharmaciens, complétés par l’application mobile « Ordre Pharma ». De plus, différents outils d’information et de communication sont mis à disposition sur le site du Cespharm (affiches, vidéos, document professionnel).
En parallèle, l’Ordre des pharmaciens résume les principales mesures impactant les pharmaciens par métier, dans un communiqué daté du 2 avril 2020. Concernant les biologistes médicaux, dans les lieux restants ouvert au public, l’Ordre rappelle que les « laboratoires de biologie médicale doivent maintenir leur activité en mettant en œuvre toutes les mesures de protection des équipes et de distanciation sociale. Ils sont pleinement mobilisés pour la réalisation de test de dépistage des patients suspects Covid-19 ». Concernant les tests sérologiques (rapides et ELISA), ils ne sont « pour l’instant recommandés ni pour le diagnostic, ni pour le dépistage, mais seront utilisés pour la surveillance sérologique, selon les orientations du gouvernement ». Si de nombre de tests rapides (sérologiques IgG/IgM et Ag) sont proposées, « ils n’ont pas été évaluées et ne sont recommandées ni par la HAS, ni par l'OMS ». Enfin, l’Ordre de pharmaciens rappelle que « tous les audits Cofrac sont suspendus pendant la période de confinement ».

NBS