Inquiétude sur les tests sérologiques rapides

Covid-19

©MicroStockHub-istock

Olivier Veran, ministre des solidarités et de la santé a annoncé une utilisation massive des tests sérologiques rapides. Les représentants de la profession alertent sur la nécessité de vérifier en urgence la performance de ces tests. 

L’objectif de ces tests est d'évaluer l’immunité de la population afin de lever le confinement et les mesures barrières des personnes immunisées contre le virus. « Nous sommes ouverts aux déclarations de Monsieur Véran et déjà équipés pour mettre en place ces méthodes sérologiques » indiquent les syndicats libéraux et hospitaliers* dans un communiqué publié lundi 30 mars, avant mettre en garde sur « l’absence de données validées sur leur fiabilité (sensibilité et spécificité) », les rendant « risqués à utiliser ». « Les laboratoires sont prêts à inclure la sérologie Covid-19 dans le nouvel arsenal diagnostic, mais cela ne doit pas être fait au détriment de la performance des tests, au risque de diffuser massivement le virus au sein de la population française » affirment les représentants de la profession. En conséquence, les biologistes médicaux hospitaliers et libéraux, internes, « demandent à ce que la performance de ces tests soit vérifiée en urgence, qu’ils soient ajoutés rapidement à l’arsenal diagnostique des laboratoires de biologie médicale, après validation par les autorités sanitaires HAS (haute autorité de santé) et HCSP (haut conseil de la santé publique) » et sollicitent un rendez-vous en urgence auprès du ministre solidarités et de la santé.
 

*Signataires : Dr. Lionel Barrand – Président du SJBM (Syndicat des jeunes biologistes médicaux); Pr. Jean-Paul Feugeas – Président du SNMB-CHU (Syndicat national des médecins biologistes des CHU) ; Pr. Jean-Gérard Gobert – Président de la FNSPBHU  (Fédération nationale des syndicats de praticiens biologistes des hôpitaux); Dr. Xavier Palette – Président du SNBH (Syndicat national des biologistes des hôpitaux); Aurélie Truffot – Présidente de la FNSIP-BM (Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie et en biologie médical) ; Pr. Jean-Luc Wautier – Président d’honneur du SNMB-CHU.

NBS