Réélection des présidents des Ordres

Profession

©DR

Les présidents du Conseil national de l’ordre des médecins, Patrick Bouet et du Conseil national de l’ordre des pharmaciens, Carine Wolf-Thal ont été réélus respectivement pour 3 et 6 ans le 26 juin et le 1er juillet 2019.

Le Dr Patrick Bouet, médecin généraliste, a été réélu le 26 juin 2019 à la présidence du Conseil national de l’ordre des médecins pour un troisième mandat de 3 ans (élu en 2013, il avait été réélu en 2016). Le bureau du Conseil national de l’ordre des médecins a été largement renouvelé. Le Dr François Arnault prend le poste de secrétaire général, et le Dr Walter Vorhauer celui de trésorier. Les quatre vice-présidents sont : Dr Marie-Pierre Glaviano-Ceccaldi, Dr Jean-Marcel Mourgues, le Dr Gilles Munier et le Pr Serge Uzan. Les élections des membres du Conseil national avaient été effectuées le 20 juin 2019, permettant de renouveler par moitié sa composition sur le mode paritaire homme-femmes. La liste des membres élus est disponible ici.

Le Dr Carine Wolf-Thal, pharmacienne d'officine à Rouen et présidente au Conseil national de l'ordre des pharmaciens a été réélue le 1er juillet 2019 pour un mandat de 6 ans. Le bureau a été entièrement renouvelé. Jean-Yves Pouria (vice-président de la section H, établissements de santé) a été nommé vice-présidence et Xavier Desas (membre de la section A, titulaire d'officine) trésorier.  Les représentants des sections sont : Anne-Sylvie Brunel pour de la section B (pharmaciens exerçant dans l’industrie), Philippe Coatanea pour la section C (pharmaciens exerçant dans la distribution en gros), Karine Pansiot pour la section D (pharmaciens adjoints d'officine et exercices divers), Michel Leblanc pour la section E (pharmaciens exerçant dans les départements et autres collectivités d’outre-mer), Alain Mazaleyrat pour la section G (pharmaciens biologistes). Marine Aulois-Griot a été élue comme professeure nommée. « Aujourd’hui, il s’agit tout à la fois de mettre en œuvre les évolutions apportées par la Loi de la santé, et de se tourner vers l’avenir pour inscrire les pharmaciens au cœur du système de santé, aux côtés des autres professionnels, dans l’intérêt de la population et des patients » déclare la présidente.

NBS