François Bourdillon, chargé de préfigurer le futur Institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique

Prévention

Biologiste infos
Crédit photo : © AFP

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a chargé François Bourdillon, directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS), d’une mission de préfiguration du futur institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique.

Selon la ministre, « la nomination d’un préfigurateur marque une étape essentielle dans le lancement de la création du nouvel établissement, inscrit dans la future loi de santé. Pour la première fois, la France sera dotée, à l’instar des États-Unis, de l’Angleterre ou du Québec, d’un établissement regroupant à la fois les missions de prévention et de promotion de la santé, d’alertes et de surveillance, et d’intervention et de réponses. »

Le préfigurateur sera chargé de proposer le cadre organisationnel du nouvel établissement à partir de l’analyse des besoins et d’une étude approfondie de l’environnement. Il mènera sa mission en concertation avec l’ensemble des personnels concernés et leurs représentants.

D'après un communiqué de presse de l'InVS

La rédaction